Scroll to top
Partager
en fr
Retour
architecture intérieure décoration

Tout part d’un escalier …

  • Mission:

    Conception & Suivi de chantier

  • Type:

    Maison

  • Superficie:

    100m2

  • Lieu:

    Valleiry (74)

  • Photographe:

    Brian Béduchaud

Scroll

CONTEXTE

et environnement

Ce couple et leurs 2 filles habitent cette maison depuis plusieurs années et n’avaient encore jamais entrepris de travaux. Une maison aux volumes intéressants, mais pas réellement en adéquation avec les envies et le mode de vie de cette jeune famille dynamique.

MISSION

souhait du client

Moderniser l’ensemble de la pièce principale en donnant l’accent à l’escalier, élément central de la pièce. Les clients nous ont également demandé de repenser la cuisine et de trouver une solution pour intégrer la vieille cheminée au projet.

MISE EN ŒUVRE

notre réflexion

Le point de départ de notre réflexion a été l’escalier : nous avons souhaité lui trouver une place cohérente et esthétique dans ce grand espace ouvert et lui donner un rôle important dans l’aménagement.
Il est composé de 2 parties distinctes :
– Les 5 premières marches créent un premier bloc en bois massif, posé au sol. Cette partie permet de créer un lien entre les différents espaces, elle est un carrefour entre la cuisine et le séjour et nous a permis d’intégrer un certain nombre de rangements de part et d’autre.
– La partie haute, nous l’avons souhaitée plus légère. Elle est composée d’une structure suspendue en métal thermo-laqué blanc dans laquelle viennent s’encastrer des marches en bois pour retrouver le lien avec le soubassement. Le côté aérien de cette structure nous a permis de ne pas bloquer la vue entre les différents espaces et de conserver un espace ouvert.

Pour apporter de la continuité, on retrouve également de petites touches du même bois dans la cuisine afin de conserver une unité visuelle.
L’implantation de cette cuisine a été entièrement revue, avec l’ajout d’une « péninsule » pour créer une délimitation avec le reste de la pièce.
Un jeu de lignes verticales et horizontales souligne la cuisine grâce aux prises de main (cuisine sans poignées, avec système de gorges) et aux plinthes de couleur noires. Le choix d’une pose en bâtons rompus pour le carrelage de la crédence apporte également un détail graphique.

L’ambiance générale est douce, claire et légère.

La petite touche de fun : l’ajout d’un filet d’habitation sur-mesure !
En mailles blanches, il vient subtilement s’intégrer dans le vide de la trémie pour créer un espace « cocon » où viennent se réfugier les enfants et le chat. Une nouvelle pièce de vie !

AVANT / APRÈS

La révélation